Recherche par mot-clé: musique

  • Écrit le 7 mars 2013 | Rubrique: Musique
    fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

    Hommage à Kevin Ayers, membre éminent de l’Ecole de Canterbury

    Kevin Ayers, hippie et dandy, prolifique et paresseux, décédé récemment à l’age de 68 ans était une figure emblématique de la contre-culture britannique des années 1960. Bernard MacMahon (directeur de son dernier label, Lo-Max) : « Kevin Ayers était l’incarnation vivante de l’idéal des années 60, c’est-à-dire la créativité, la liberté d’expression et l’amour libre. Il était, selon moi, le père de la culture underground. » Membre éminent de l’Ecole de Canterbury, il y participe dès l’origine au sein des Wilde Flowers qu’il transforme en Soft Machine après avoir fait la connaissance de l’un des premiers hippies vus (...)
  • Écrit le 9 décembre 2011 | Rubrique: Musique
    fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

    L’Ile Maurice et ses musiques à la Médiathèque

    Le samedi 10 décembre 2011

    En marge de « 2011, année des Outre-mer », le secteur musique de la médiathèque vous propose une journée ensoleillée autour de l’île Maurice et de ses musiques avec à 16h une conférence-débat animée par Catherine Servan-Schreiber, chercheur au CNRS et auteur du livre "Histoire d’une musique métisse à l’île Maurice : chutney indien et séga Bollywood", suivie vers 17h30 d’un concert de sega-seggae avec le groupe ZIL-LA. Dans le hall de la médiathèque à partir du 3 décembre, exposition de photos sur les marchands ambulants de Port-Louis par Philippe Lebrun, photographe bagnoletais. Chercheur au Centre (...)
      Date de l'évènement:
    • Samedi 10 décembre 2011 16:00-19:00
  • Écrit le 11 janvier 2011 | Rubrique: Musique
    fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

    New York Underground

    les 70’s précurseurs du Punk

    Pendant que les illusions du « Flower Power » disparaissaient à Altamont en décembre 1969, un nouveau bouillon de contre culture produit du Chelsea Hotel et de la Factory d’Andy Warhol naissait à New York. S’y croisaient poètes, musiciens, peintres, photographes, artistes ou superstars autoproclamées et marginaux en tous genres : Allen Ginsberg, William Burroughs, Paul Morrissey Bob Dylan, Janis Joplin, Robert Mapplethorpe, Patti Smith, Lou Reed et le Velvet Underground, etc, etc... Ainsi surgirent des lieux cultes : Le Max’s Kansas City ou Max’s, ouvert en décembre 1965, lieu favori d’Andy (...)
  • Écrit le 17 septembre 2010 | Rubrique: Musique
    fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

    LE ROCK PROGRESSIF

    Voici plus de 40 ans, apparaissait le rock progressif (ou rock prog), un genre musical venu d’ Angleterre en totale rupture avec les structures couplet/refrain, format court de l’époque. Des influences aussi variées que le rock, le jazz et la musique classique, des compositions très libres et élaborées s’étirant jusqu’à 20 minutes (durée d’une face entière d’un 33 tours vinyle), enrichie de textes poétiques et oniriques : le concept album était né. Basée sur la recherche de sons et d’instruments novateurs (mellotron, synthétiseurs, etc.), la théâtralité et l’utilisation d’effets sonores et visuels, cette (...)
  • Écrit le 15 septembre 2010 | Rubrique: Musique
    fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

    COMPOSITRICES

    De Hildegard von Bingen à Betsy Jolas, mille ans de musique occidentale au féminin

    " Ne fréquente pas la femme musicienne, de peur que tu ne sois pris dans ses rets " -L’Ecclésiaste, IX, 4 ; IIème siècle avant J.C.

    Pourquoi la musique occidentale (à l’exception notoire du XXème siècle) a laissé si peu de place aux compositrices ? Pourquoi n’y a-t-il pas eu de pendants féminins à des Beethoven, Debussy, Mozart, Wagner et autres ? Discrimination dans laquelle était maintenue la femme en Occident assurément ! La compositrice passe pour une exception, une erreur de la nature. "Une femme qui compose, c’est un peu comme un chien qui marche sur ses pattes de derrière. Ce qu’il fait n’est pas bien fait, mais vous êtes surpris de le voir faire" disait au XVIIIème siècle le docteur Johnson Samuel, linguiste anglais. Et (...)
Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6