le 2 octobre

Charles Aznavour (1924-2018)

Mort du dernier des géants de la chanson française

Inlassable ambassadeur de la chanson française à travers le monde, Charles Aznavour a écrit, en 70 ans de carrière, plus de mille chansons (pour lui bien entendu, mais aussi pour beaucoup de grands noms : Edith Piaf, Juliette Gréco, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday…). Certains titres sont devenus des tubes intemporels comme : Je m’voyais déjà (1961) , La Mamma (1963), Hier encore (1964), For me formidable (1964), La bohème (1965), Emmenez-moi (1967), Non, je n’ai rien oublié (1971), Comme ils disent (1972), Les plaisirs démodés (1972), Mes emmerdes (1976), repris par de nombreuses stars internationales (Elvis Presley, Ray Charles, Bob Dylan, Nina Simone, Bing Crosby, Tom Jones, Liza Minelli, Shirley Bassey, Elvis Costello, Nana Mouskouri, Andrea Bocelli…).

 

Il a aussi brillé au cinéma, dirigé entre autres par Georges Franju (La tête contre les murs, 1958), François Truffaut (Tirer sur le pianiste, 1960), Denys de La Patellière (Un taxi pour Tobrouk, 1960), André Cayatte (Le passage du Rhin, 1960), Henri Verneuil (Les lions sont lâchés, 1961), Pierre Granier-Deferre (La métamorphose des cloportes, 1965), Volker Schlöndorff (Le tambour, 1979), Claude Chabrol (Les fantômes du chapelier, 1982).

 

Avec 180 millions de disques vendus, Charles Aznavour détient le record de vente pour un chanteur français, tout juste devant Johnny Hallyday. Cela s’explique par une exceptionnelle carrière internationale. D’ailleurs, sa notoriété a suffisamment traversé les frontières pour qu’en 1998, CNN et le Times le déclarent « chanteur de variété le plus important du siècle ».

 

Pour aller plus loin :

- site de la fondation Charles Aznavour

- RFI

- France info

- Sacem

- Wikipédia

 

Une sélection de nos chansons préférées